Qu’est-ce que le stéthoscope ?

0
214

Plusieurs outils sont indispensables et utilisés en médecine pour diagnostiquer les patients et leurs apporter solutions. Parmi les plus plébiscités figure le stéthoscope. Vous en avez entendu parler sans pour autant connaître son utilité ? Voici un article qui traite du sujet.

Le stéthoscope : de quoi s’agit-il ?

Le stéthoscope est un outil médical d’auscultation utilisé par les agents de santé. Cet appareil permet d’avoir des renseignements sur l’état des malades afin d’établir le diagnostic médical. Le principe de cette consultation réside dans l’écoute des différents bruits issus des organes du patient, principalement le poumon et le cœur.

Quelles sont les différentes parties d’un stéthoscope ?

Le stéthoscope est constitué de 3 parties à savoir : le pavillon, la tubulure et la lyre.

Le pavillon

C’est le capteur du stéthoscope. Il est mis au contact de la peau du patient. Il est composé de 3 éléments que sont : la membrane, la cloche et la base. La cloche permet d’entendre les sons de basse fréquence, et la membrane, ceux de moyenne et de haute fréquence.

La tubulure

La tubulure relie le pavillon et la lyre. C’est à travers elle que vont se propager les sons captés par le pavillon. Elle peut être double ou unique.

La lyre

La lyre est la partie métallique du stéthoscope. Elle est composée de 3 éléments à savoir : les embouts auriculaires qui sont au nombre de 2, les deux tubes auriculaires et le ressort de lyre.

Quels sont les différents types de stéthoscopes ?

Il existe différents types de stéthoscopes, notamment adulte, enfant, cardiologique, électronique, monobloc, etc.

Le stéthoscope adulte

Comme l’indique son nom, ce stéthoscope est utilisé sur les adultes. Il est recommandé en particulier pour les médecins généralistes.

Le stéthoscope pour enfants ou pédiatrique

Il est destiné à la consultation des enfants. Il peut être utilisé par les médecins généralistes et aussi par les pédiatres.

Le stéthoscope cardiologique

Cet appareil permet de déterminer des anomalies cardiaques telles que les arythmies. Utilisé par un cardiologue, il aide celui-ci à apprécier les battements du cœur.

Le stéthoscope électronique

Ce stéthoscope est adapté à tous les types de patients. Il permet d’enregistrer les sons de basse fréquence comme ceux de haute fréquence. Il convient aussi bien au pneumologue qu’au cardiologue.

Le stéthoscope monobloc

Le stéthoscope monobloc est adapté aux autres agents de santé comme les infirmiers, les étudiants, etc. Il est à noter qu’en dehors des stéthoscopes précités, il en existe d’autres comme ceux à double pavillon et à pavillon simple.

Comment entretenir un stéthoscope ?

En tant qu’agent de santé, vous aurez à utiliser votre stéthoscope sur plusieurs patients. Il est alors nécessaire de l’entretenir. Pour vous y prendre, vous devez le désinfecter régulièrement, de préférence après chaque utilisation. Il est conseillé de réaliser cette opération avec de l’acide Isopropylique à 70 %. Si vous voulez, vous pouvez également nettoyer au quotidien votre stéthoscope. Évitez cependant de le faire avec un liquide stérilisant.

En somme, le stéthoscope est un dispositif très utile en médecine. Il en existe plusieurs types adaptés à chaque agent de santé. Il serait donc nécessaire d’en tenir compte avant d’opérer un choix.

Article précédentLe turban bébé : une protection originale en cas de fortes chaleurs
Article suivant4 bonnes raisons de suivre une formation de décoratrice d’intérieur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.