Comment rendre sa maison moins énergivore ?

0
904

Nous ne parlons plus de problèmes climatiques mais d’urgence climatique. Tout un chacun peut et doit contribuer, à son niveau, à réduire son impact environnemental. Disposer d’un logement que l’on peut qualifier d’écologique est un moyen efficace de réduire son impact sur l’environnement au quotidien. Mais comment faire pour faire de sa maison un bâtiment écologique, concrètement ?

Des travaux de rénovation énergétique

Le moyen le plus efficace va être de faire faire des travaux pour améliorer la performance énergétique de votre logement. Quelques exemples.

Un système de chauffage performant

Des équipements récents comme une chaudière gaz à condensation ou une pompe à chaleur vont s’avérer bien moins énergivores que des radiateurs électriques par exemple. Si l’un de ces dispositifs vous intéresse, découvrez les pompes à chaleur de chez cedeo pour vous faire une idée de ce type d’équipement. Saviez-vous d’ailleurs que chauffage et climatisation représentaient la majeure partie de notre consommation d’énergie ?
En optant pour des équipements très peu énergivores, vous réduisez considérablement votre consommation d’énergie. De plus, des chauffages ou une climatisation peu efficaces nous poussent à abuser de ces appareils, ce qui en réduit la durée de vie et contribue à produire de gros déchets.
Et si vous utilisez une cheminée ou un poêle l’hiver, vous émettez indéniablement du CO2 pour vous chauffer.
Heureusement, un nouveau système comme la pompe à chaleur produit 3 fois plus d’énergie qu’il n’en consomme et n’émet aucun gaz à effet de serre.

Une meilleure isolation de votre habitat

Parallèlement à un nouveau mode de chauffage, il est important de se pencher sur l’efficacité de l’isolation du logement. Celle-ci peut être améliorée de différentes façons : via les murs, les combles, le plancher ou les menuiseries. En effet, chacun de ces éléments, s’il est mal isolé, peut entraîner des déperditions thermiques considérables et donc rendre votre habitat extrêmement énergivore.
On estime par exemple que des combles pas ou peu isolées sont responsables de plus du tiers (35%) de la perte de chaleur ou fraîcheur intérieure. Viennent ensuite les murs (25% de déperditions thermiques) puis les sols et menuiseries.

Faire isoler ce qui doit l’être va vous permettre de bénéficier d’un meilleur confort thermique tout en réduisant votre consommation d’énergie. Les professionnels de l’isolation vont projeter les isolants adaptés selon le type de logement et l’endroit où procéder à l’isolation. Certains utiliseront par exemple de la laine de verre, d’autres de la ouate de cellulose etc.

La raison majeure de surconsommation d’énergie des logements n’est pas due à de mauvaises habitudes mais à une faible performance énergétique (chauffage peu efficace et donc utilisé à outrance, ponts thermiques et déperditions de chaleur). Aussi, faire réaliser des travaux pour l’améliorer est essentiel pour un habitat plus respectueux de l’environnement. Ceux-ci sont éligibles à différentes aides financières permettant de rendre plus accessible l’accès à la rénovation énergétique de son logement.

Un chauffe-eau thermodynamique

Autre exemple d’équipement à faire installer chez vous : un chauffe-eau thermodynamique. Celui-ci va puiser l’énergie de l’air ambiant puis la transformer en chaleur pour eau sanitaire. Un dispositif comme celui-ci consommera en moyenne 3 fois moins d’énergie qu’un ballon d’eau chaude électrique, ne rejette aucun gaz à effet de serre et est plus abordable que de gros travaux. Comptez en moyenne 2000 euros pour ce type d’équipement qui est, lui aussi, éligible à des aides financières en faveur de la transition énergétique.

Favoriser les matériaux naturels

Nous restons dans le thème des travaux : vous comptez refaire une pièce de A à Z, en construire une nouvelle voire faire construire votre future maison ? Alors sachez qu’il existe plusieurs matériaux à la fois efficaces et respectueux de l’environnement. On pourra ainsi faire appel à des professionnels privilégiant des matériaux naturels comme le bois, la pierre ou la paille. Bien sûr, le type de matériau disponible dépendra du climat géographique de votre logement actuel ou futur.
Pour de l’isolation, les matériaux naturels sont eux aussi à favoriser. Aussi, il est conseillé de passer par un artisan proposant des isolants issus de matières premières végétales ou animales (comme la ouate de cellulose précédemment évoquée ou encore la laine de chanvre, le liège expansé…)

Limiter sa consommation d’eau et d’électricité

Enfin, si vous n’avez ni l’envie ni les moyens de vous lancer dans des travaux, sachez que des petits équipements et des gestes simples du quotidien contribuent à réaliser des économies d’énergie.

Ainsi, quand vous compterez acquérir une machine à laver, ou en changer, prêtez bien attention à la classe énergétique de votre future acquisition. Essayez autant que possible de privilégier les appareils électroménagers à la classe A !

Un autre moyen de réduire sa consommation électrique va être d’opter pour des ampoules LED. Elles proposeront un excellent éclairage avec une durée de vie supérieure aux ampoules classiques et vont consommer moins d’énergie au quotidien.
Enfin, l’usage de multiprises vous permet en un bouton d’éteindre vos différents appareils durant la nuit au lieu de les laisser en veille (ex : téléviseur et consoles de salon)

Article précédentQuelques conseils pour assurer la réussite de votre boutique ecommerce
Article suivantTout ce qu’il faut savoir sur le grillage souple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.