Le contenu dupliqué et internet

0
139

On entend souvent parler de contenu dupliqué, ou duplicate content pour les anglophones. Comme son nom l’indique, assez clairement d’ailleurs, il s’agit d’un contenu présent sur un article qui a été copié depuis un autre article déjà présent sur internet. En somme, cela ressemble fortement à du plagiat, mais il existe quelques nuances.

Détecter le contenu dupliqué sur vos publications

Les moteurs de recherche comme Google n’apprécient pas le contenu dupliqué. Ils n’apprécient tellement pas cela que l’article qui a copié d’autres articles sera bien moins mis en avant dans les résultats de recherches internet. Une conséquence finalement assez logique, personne ne veut lire le même contenu indéfiniment. Néanmoins, il existe des moyens d’éviter cela, un Site de reformulation et de paraphrase étant un très bon outil pour vous assurer que votre contenu est absolument original. Cependant, rassurez-vous, si vous écrivez un article d’un bout à l’autre, il y a très peu de chance que cela se termine en contenu dupliqué. Les moteurs ont bien conscience que certaines formulations réapparaissent d’un article à l’autre. Il ne s’agit pas juste d’avoir trois mots dans le même ordre pour que cela devienne un problème sérieux. Pour être franc, le contenu dupliqué est limité à certains cas, mais ces derniers sont assez importants pour mériter une attention toute particulière.

  • Les citations sont un cas de contenu dupliqué. L’idéal est de limiter la taille de la citation à quelques mots, dans le cas contraire le moteur de recherche voit cela comme un plagiat pur et simple. Cela peut paraître étonnant, mais il ne faut pas oublier que c’est un bot qui se charge de détecter les cas de copie. Simplement écrire le mot « citation » avant ladite citation ne suffit pas, surtout dans la mesure où un article complet peut suivre le mot en question…
  • Le fait de travailler sur des définitions peut être une autre source de problèmes. Une définition ne change que très peu d’un dictionnaire à l’autre, il s’agit donc de tout un travail de reformulation qui vous attend si vous devez vous appuyer sur une définition existante.
  • Les règles et lois en vigueur constituent un autre problème. Ces dernières ont une formulation précise, la changer risque d’en dénaturer le sens. Il s’agit ainsi de jouer habilement de la paraphrase et de la reformulation dans un tel cas. Soyez alors très prudent dans ce genre de cas, les moteurs de recherches sont souvent intransigeants. La meilleure solution reste de comprendre le sens de la règle pour ensuite fournir une explication personnelle.

Lutter contre le contenu dupliquer dans vos créations

C’est simple, écrivez-vous même. Inspirez-vous de la forme des autres articles, comprenez-en le fond et tirez vos propres conclusions. Dans la majorité des cas, les moteurs de recherches vous laisseront tranquille. Encore une fois, passez le contenu dans un site de détection spécialisé afin de vérifier que rien n’est dupliqué. Si c’est le cas, corrigez la source du problème et vous ne devriez plus être dérangé.

Ainsi, si vous demeurez prudent et sérieux, les risques de contenus dupliqués devraient rester minimes dans l’ensemble.

Article précédentComment garder votre chalet en bois au frais durant l’été ?
Article suivantComment faire l’aménagement de son jardin ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.