Et si vous optiez pour la Tiny-House !

0
45
tiny-house
Crédits : Twenty20

Vivre dans un logement écologique, c’est le rêve de beaucoup de personnes, et si c’est aussi votre cas, vous serez sûrement intéressé par la Tiny-House. Vous avez sûrement déjà vu ce type de construction sur Internet ou dans les pages des magazines sans savoir exactement ce que c’est. Mais aujourd’hui, prenez le temps de le découvrir, c’est certain, vous allez être séduit par ce concept innovant.

C’est quoi une Tiny-House ?

Une Tiny-House, c’est tout simplement une micromaison, un logement minimaliste disposant d’un espace habitable qui ne fait pas plus de 20 m². En général, c’est entre 15 et 20 m², et au-delà, ce n’est plus une Tiny-House, mais un chalet. Certes, elle offre une petite surface, mais elle est conçue pour être fonctionnelle. Elle peut accueillir au maximum 4 personnes, mais à condition que sa conception soit adaptée (lits escamotables, mezzanine…) Aussi, elle est généralement en bois donc, elle s’intègre parfaitement dans un cadre naturel. Sa particularité est qu’elle peut être déplacée. Pour le prix d’une Tiny-House, vous en trouverez à tous les tarifs. Vous pourrez avoir cette maison écologique contre 10 000 euros environ, mais suivant vos besoins et vos attentes, le prix peut monter jusqu’à 50 000 euros, et c’est sans le terrain. Aussi, le prix d’une Tiny-House varie en fonction de différents facteurs : matériaux employés (aluminium, bois…), aménagement intérieur, avec ou sans terrasse attenante, auto-construction ou livraison clé en main, capacité d’accueil… Toutefois, on n’oublie pas les frais annexes comme les frais d’emplacement au même titre que le camping-car et la caravane, la location du terrain pour un emplacement toute l’année, l’acquisition d’une remorque (fourgon ou pick-up) pour son déplacement ainsi que les béquilles pour maintenir la micromaison sur la remorque. Aussi, si elle est utilisée comme résidence principale sur votre terrain, il faut payer une taxe annuelle de 150 euros, c’est la même taxe que les camping-cars et les caravanes.

Les conditions de remorquage d’une Tiny-House

tiny house
Crédits : Twenty20

Si la remorque fait jusqu’à 500 kilos, elle possède la même immatriculation que le véhicule tracteur et est couverte par l’assurance de ce dernier, dans ce cas, il faut seulement un permis B. Moins de 750 kilos, la Tiny-House a sa propre immatriculation, elle peut être couverte par l’assurance du véhicule tracteur, et il faut un permis B suffit pour la remorquer. Pour pouvoir tracter une Tiny-House de plus de 750 kilos, vous aurez besoin d’un permis de conduire BE (anciennement permis E) ou un permis remorque. Ce type de permis permet de se mettre au volant d’une remorque avec un PTAC (Poids Total A Charge) plus de 750 kilos, mais sans dépasser les 3 500 kilos là, le total des PTAC de l’ensemble (remorque et voiture) est de 4 250 kilos. Cependant, sachez qu’il est rare de tracter une Tiny-House avec un permis B. Pendant l’achat de votre micromaison, pensez à bien vous informer sur le permis à avoir afin de pouvoir la déplacer légalement.

En raison de sa petite surface, la construction d’une Tiny-House ne demande pas de permis de construire. Vous pourrez faire construire la vôtre par un artisan spécialisé ou par vous-même. Différents modèles sont disponibles en ligne, mais n’oubliez pas le raccordement des eaux et le système de chauffage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.