Comment se comportent les prix de l’immobilier à Dubaï ?

0
800
Crédit : Pixabay

Les prix des villas de Dubaï dans les zones les plus prisées ont enregistré des augmentations significatives en juin, alors que les transactions sur le marché plus large sont restées proches des sommets historiques. Selon le rapport du CBRE, les prix moyens de l’immobilier résidentiel ont augmenté de 10 % au cours de l’année écoulée jusqu’en juin, les prix des appartements ayant augmenté de près de 9 % en moyenne et ceux des villas de 19 %. En un mois, les prix des appartements à Dubaï ont légèrement augmenté de 0,1 %, tandis que les prix des villas ont grimpé de plus de 1 %. Les transactions hypothécaires sont restées stables malgré les récentes hausses des taux d’intérêt aux Émirats arabes unis. Depuis la fin des restrictions Covid, le prix moyen des transactions par mètre carré n’a cessé d’augmenter, et ce trimestre n’a pas fait exception.

Où ont eu lieu les plus fortes hausses de prix à Dubaï ?

Les quartiers de Palm Jumeirah, Emirates Hills, District One et Dubaï Hills ont tous enregistré des augmentations de plus de 4 % d’un mois à l’autre. En juin, Palm Jumeirah a connu pour le troisième mois consécutif une augmentation d’environ 5 % par rapport au mois précédent, la demande étant supérieure à l’offre dans le secteur haut de gamme du marché. Palm Jumeirah affiche le prix au mètre carré le plus élevé pour les villas, soit 3 365 Dh. En ce qui concerne le segment des appartements, Dubaï Silicon Oasis a enregistré une hausse de 3,6 pourcents en juin, tandis que Jebel Ali a enregistré une hausse d’environ 4 pourcent.

Jusqu’où les prix de l’immobilier à Dubaï vont-ils croître ?

Un nouveau record a été établi plus tôt cette année lorsqu’une villa de Palm Jumeirah s’est vendue pour 280 millions de Dh. Des courtiers ont récemment déclaré qu’il y a de fortes chances pour qu’une vente de plus de 300 millions de Dh soit réalisée. Le secteur de l’immobilier de premier choix à Dubaï est moins cher que dans d’autres grandes villes du monde. Un million d’euros investi dans l’immobilier à Dubai vous permet d’acheter 1 330 mètres carrés, soit quatre fois plus que ce que vous pourriez obtenir à Paris ou à New York. Les initiatives gouvernementales, telles que l’extension du programme Golden Visa de 10 ans et les nouveaux types de permis de résidence pour les retraités et les travailleurs à distance, ont contribué à la hausse des prix, tandis que la campagne de vaccination rapide et efficace contre le Covid-19 a permis aux investisseurs de percevoir les Émirats arabes unis comme un refuge. Le volume de biens immobiliers a également augmenté de 9,5 % par rapport au trimestre précédent et leur valeur a augmenté d’environ 7 % par rapport au premier trimestre 2022. Avec un rebond économique propulsé par la hausse des prix de l’énergie et une relance du commerce et du tourisme, le marché immobilier de Dubaï s’est débarrassé d’une longue série de baisses des prix l’année dernière et s’est maintenu sur une dynamique optimiste depuis lors.

Article précédentL’enlèvement épave à Paris, pourquoi est-ce plus compliqué qu’ailleurs ?
Article suivantCe qu’il faut savoir lorsque vous cherchez une nouvelle voiture

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.