Comment installer des spots encastrables sur votre terrasse ?

0
228
Spots encastrables pour terrasses - Credit Freepik Premium

Tout le monde aime profiter du soleil sur la terrasse mais un fois le soir venu, un bon éclairage est important pour créer l’ambiance adéquate. Une terrasse couverte vous permet non seulement de vous sentir en sécurité, mais est aussi l’endroit idéal pour installer des spots encastrables. Les spots encastrés sont une solution discrète et très facile à installer. Ci-dessous, vous trouvez quelques conseils pratiques pour vous aider à installer des spots encastrés sur la terrasse.

Sommaire de l'article

Quel type de plafond couvert avez-vous?

En choisissant des spots encastrés sur votre terrasse, il est important de d’abord déterminer quel est le type de plafond couvert. On part du principe que vous voulez intégrer des spots encastrables dans une terrasse couverte. On distingue 2 types de plafond couvert: les plafonds en placoplâtre ou en bois et les plafonds en béton.

Pour chaque type de plafond, vous devez d’abord déterminer la taille de la découpe. Si vous disposez déjà d’une ouverture, vous pouvez choisir des spots encastrés avec la même taille de scie ou même un taille légèrement inférieure. Par expérience, nous savons qu’il ne faut pas prendre la taille exacte de la scie. Nous avons déjà installés des spots avec une taille de scie plus petite que l’ouverture sans problèmes, certainement si vous travaillez avec des ressorts de torsion. Dans ce cas, vous pouvez garder un espace entre le trou et le spot d’environ 1 à 2 cm. Le plus important est que le spot encastré soit plus grand que l’ouverture. Par exemple, si vous avez une ouverture de 70mm, vous pouvez facilement y installer un spot encastrable avec une taille de scie de 55mm.

Ensuite, vous pouvez déterminer la profondeur d’installation. Ceci est la hauteur disponible au-dessus du plafond. Pour un plafond en placoplâtre ou en bois, vous pouvez déduire l’épaisseur de celui-ci. Pour un plafond en béton, seule la profondeur par rapport au plafond compte. N’oubliez pas que le transformateur doit également être installé dans le plafond. Dans le cas d’un plafond en placoplâtre ou en bois, vous pouvez facilement le ranger à côté du spot encastrable. Pour un plafond en béton, nous recommandons d’utiliser des spots encastrables sans transformateur. Dans ce cas, il n’y a plus de transformateur à dissimuler. N’oubliez pas que quand vous choisissez des spots encastrés GU10, vous devez également tenir compte de la hauteur du spot LED qui s’y insère ainsi que du support GU10 auquel vous fixez le spot LED.

Par exemple, si vous installez un spot encastrable GU10 avec une hauteur de 30mm dans un plafond en placoplâtre (avec une épaisseur de 20mm) et vous insérez un spot LED de 55mm avec une douille GU10, il faut compter:

30mm + 55mm + le support GU10 (10mm) – 20mm= 75mm

Choisissez des spots encastrables résistants à l’humidité

Comme une terrasse peut être humide, surtout le soir et la nuit, il est recommandé de choisir des spots encastrables résistants à l’humidité. Le degré de résistance à l’humidité est indiqué par une valeur IP. Celle-ci se compose de deux chiffres, le premier déterminant le degré de résistance à la poussière et le second le degré de résistance à l’humidité. Plus la valeur IP est élevée, mieux les spots sont protégés. Vu que les spots encastrés sont placés dans un plafond et ne sont donc pas totalement exposés à la pluie, nous conseillons de choisir des spots encastrés avec un indice IP44 ou supérieur. Ces spots sont étanches aux éclaboussures, ce qui les protège contre les projections d’eau sous tous les angles. Les spots encastrés IP65 sont encore mieux protégés et sont également une possibilité. Ils sont étanches aux éclaboussures et protégés contre les projections d’eau sous tous les angles.

Quelle température de couleur choisir?

La température de couleur de l’éclairage est exprimée en kelvins et joue un rôle important dans la détermination de l’atmosphère.

Les températures de couleur les plus utilisés sont:

– Blanc très chaud: 1800 – 2300 kelvins

– Blanc chaud: 2700 – 3000 kelvins

– Blanc normal (lumière du jour): 4000 – 4500 kelvins

– Blanc froid: 6000 – 6500 kelvins

Parfois, on croit à tort que les spots extérieurs encastrés doivent avoir la même couleur lumière que la lumière du jour. Cependant, pour nous, il est important que vous décidiez quelle atmosphère vous souhaitez obtenir lorsque la lumière du jour disparaît. Vous souhaitez créer une atmosphère chaleureuse ? Alors, on vous conseille alors de choisir une lumière blanche très chaude ou une lumière blanche chaude. Si vous souhaitez uniquement un éclairage fonctionnel, il est préférable de choisir une lumière blanche normale ou une lumière blanche froide.

Article précédentPourquoi choisir un opticien à Paris ? des raisons convaincantes
Article suivantLes cafards dans votre cuisine : les dangers insoupçonnés pour votre santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.